Accueil  >  Activités & Projets > Cadre structurant des classes de culture scientifique

Rubrique Classes de culture scientifique "aéronautique et espace"

Cadre structurant des classes de culture scientifique

Le 12 janvier 2015 - Didier PERRAULT (IEN)

Dans l’académie de Dijon, deux classes à caractères culturel, technologique et scientifique sont implantées en seconde générale et ont pour thèmes l’aéronautique et l’espace. La formation au brevet d’initiation aéronautique est intégrée à l’emploi du temps ordinaire de l’élève.

Tout au long de l’année scolaire, des activités liées aux thèmes de l’aéronautique et de l’espace sont proposées non seulement au sein des enseignements obligatoires mais aussi en dehors de la classe.

La classe de culture scientifique a pour objectif de donner aux élèves des écoles, collèges et lycées et à leurs parents, une image actuelle, vivante et attractive des sciences.

Le projet vise notamment à préparer et encourager les vocations scientifiques au lycée en faisant connaître aux collégiens et aux lycéens l’ensemble des filières, des carrières scientifiques et technologiques et des métiers liés au développement durable. Il a également pour objectif de promouvoir les sciences et les technologies auprès des filles afin de favoriser leur orientation vers des secteurs professionnels pourvoyeurs d’emplois et de perspectives d’évolution.

Il s’agit dans ce cadre de développer les échanges entre les centres de recherche, les entreprises à haut potentiel scientifique et technologique, et les établissements scolaires en construisant des partenariats durables.

Principes structurants de la classe de culture scientifique

- L’unité de base est la classe ou un groupe d’élèves motivés et volontaires d’un même établissement.

- Il s’agit de valoriser les orientations vers les filières scientifiques et technologiques et la poursuite d’études supérieures vers les domaines scientifiques et technologiques. En collège les activités contribueront à l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences et à la mise en œuvre des thèmes de convergences.

- La durée est de cinq jours obligatoires durant l’année scolaire. La classe, quant à elle, travaillera sur un projet annuel avec une thématique définie de manière à donner du sens aux apprentissages et à donner aux élèves le goût des sciences. La gratuité de participation des élèves est garantie pour l’ensemble des projets concernant la classe.

- Les élèves restent scolarisés dans l’établissement : en principe il n’y a pas de nuitée extérieure.

- Concernant les enseignants qui auront en charge l’encadrement de cette "classe scientifique", l’emploi du temps des enseignants et des élèves pourrait s’organiser comme suit : un créneau de 2h défini dans l’emploi du temps et consacré uniquement au projet "classe de culture scientifique". Cela permet également de faire participer plusieurs collègues de disciplines différentes pour assurer une transversalité au projet, pour aborder les différentes compétences qui sont en lien avec ces disciplines. L’enseignement par compétences étant également préconisé en lycée.

- Pour l’année scolaire 2013/2014, la semaine doit obligatoirement, être comprise dans la semaine des mathématiques du 17 au 22 mars 2014. Des interventions extérieures, au minimum trois, doivent être en cohérence avec la problématique de l’année et en lien avec les programmes disciplinaires et les enseignements. En conséquence il faut concevoir :

  • au moins une visite de laboratoire de recherche.
  • au moins une visite d’entreprise.
  • au moins une ou des conférences sur le thème.
  • au moins une visite d’un musée ou d’un centre culturel.

- Un lien privilégié doit être réalisé avec une classe de lycée par exemple à l’occasion de travaux pratiques, d’une synthèse, ou d’une restitution.

- Une production est attendue en fin d’année scolaire afin de restituer les bonnes pratiques et de permettre aux jeunes de communiquer vers les autres élèves, les parents.

Vos outils

Restez informé